Discussion sur la transpiration nocturne

La transpiration nocturne peut avoir de nombreuses causes dont certaines sont bien déterminées et d’autres restent flous. Elle ne choisit pas vraiment d’âge, mais peut vous atteindre dès même les 25 ans. On a pu soutirer de différents commentaires sur la transpiration nocturne que celle-ci peut provenir d’un état d’esprit, d’une autre maladie quoique dans certains cas, sa cause soit totalement indéterminée. Toutefois, la manifestation de ce phénomène reste la même chez tous les patients. Ils se réveillent tous en pleine nuit avec les couvertures et les draps trempés.

– Une femme de 27 ans souffre particulièrement de sueur nocturne au niveau du buste et des jambes. En effet, elle affirme être trempée complètement au niveau de ces parties. Le phénomène ne peut pas être dû à une forte température de la pièce dans laquelle elle dort puisqu’elle emploie un ventilateur et elle porte des vêtements très légers toute l’année. Elle pense donc que la cause peut être génétique parce que son père comme son frère souffrent également de la sudation nocturne. Au milieu de la nuit, elle se sent obligée de changer ses vêtements, son drap, sa couverture et de se déplacer vers d’autres coins du lit qui sont encore secs. Mis à part la cause génétique, elle évoque également la sensation de stress. Elle ressent fortement ses rêves et elle est tout le temps angoissée.

– Un homme de 53 ans souffre d’une sudation nocturne systématique. Il pense que la cause peut être le stress puisque ses rêves sont toujours frustrants et il les vit profondément chaque nuit. Il a donc ressenti avec les années la frustration d’aller au lit. Ainsi, il désire alors de prendre des médicaments pour avoir un sommeil lourd : l’excedrin. Il arrive à tremper tout le lit et ses vêtements la nuit qu’il est obligé de se lever systématiquement pour se mettre au sec. On peut donc dire que sa transpiration nocturne est d’ordre psychologique puisqu’il est en parfaite santé.

– Un praticien qui s’occupe des patients de 75 ans et plus témoigne la souffrance des personnes de cet âge vis-à-vis de la transpiration nocturne. Sa mère qui a 86 ans souffre particulièrement d’une sudation vers l’aube. Sa transpiration se manifeste surtout entre 4 h et 6 h le praticien affirme que cela peut être dû à son diabète. Il a pu constater au cours des années que son taux de sucre est particulièrement élevé lorsque sa transpiration nocturne survient. Toutefois, bien d’autres maladies à part le diabète peuvent être à l’origine de ce phénomène. Sa mère souffre également de pneumonie et de bronchite asthmatiforme. Justement, la sueur nocturne commençait lorsqu’elle a été hospitalisée à cause de ces maladies. Elle a été traitée sous stéroïdes. Maintenant qu’elle a arrêté le traitement, la sueur nocturne continue pour sa part de la hanter. En même temps, elle souffre chroniquement d’une toux sèche dont la cause est inexplicable pour les médecins.

– Un homme de 53 ans souffre de transpiration nocturne de plus en plus sévère. Elle a été moins fréquente au début, il y a quelques années. Ces derniers temps, il se réveille même 3 à 4 fois la nuit tout en sueur. Il est complètement trempé, doit s’essuyer avec une serviette et se changer à chaque fois. Il estime deux causes à sa sudation nocturne, mais celles-ci ont besoin d’être confirmées. D’abord, sa pression sanguine est élevée et pour cela, il suit un traitement médical. Ensuite, son travail de conducteur de train ne lui permet pas un sommeil régulier. Il y a même des moments où il dort moins de 4 h la nuit. Donc, il se demande encore laquelle de ces deux situations est à l’origine de sa transpiration nocturne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *