Mieux connaître les causes de l’odeur de transpiration

Nous transpirons tous d’une manière ou d’une autre parce que c’est une activité naturelle de l’organisme. La sueur est produite par les glandes sudorales. Il faut noter que la sueur s’évacue sur toute la surface de la peau. Cependant, elle est plus abondante sur certaines parties par rapport à d’autres. De plus, des personnes transpirent plus que d’autres. En tout cas, il n’y a pas une seule personne au monde qui ne transpire pas. La transpiration est nécessaire pour le corps humain pour de nombreuses raisons. Premièrement, l’organisme évacue les toxines et les déchets à l’aide de la sueur. Ensuite, cette dernière aide l’organisme à réguler sa température à 37 °C. Enfin, la sueur sert de protection pour la peau.

Les glandes sudoripares

Les glandes sudoripares sont les productrices de la sueur. Il y a les glandes eccrines et les glandes apocrines. Les premières se situent à peu près sur toutes les parties du corps. Elles produisent des sueurs composées d’eau et de sel. Ce type de sueur est totalement inodore. Les secondes pour leur part sont présentes en grande partie au niveau des aisselles, des mains et des pieds. La sueur qu’elles produisent n’est pas uniquement composée de sel et d’eau. Elle est très riche en protéine, en sébum, en acide lactique, en urée, en sels minéraux… Ce sont des aliments par excellence pour les bactéries qui se logent au niveau de notre peau. Favorisées par ces aliments et l’humidité engendrée par la sueur, les bactéries se prolifèrent rapidement sur ces zones du corps. La macération des bactéries avec la sueur produit en effet cette mauvaise odeur qui provient particulièrement des aisselles et des pieds.

La bromhidrose

La bromhidrose est caractérisée comme une maladie. Elle se manifeste par la sécrétion de sueur très malodorante. Il existe d’autres causes de la bromhidrose mis à part la macération de la sueur et des bactéries sur notre peau. Une mauvaise hygiène est l’une des principales causes de cette maladie. En effet, si vous n’éliminez pas correctement toutes les bactéries et les saletés au niveau de votre peau, leur macération favorise l’odeur pestilentielle dégagée par la sueur. L’alimentation joue également un rôle dans la production de cette odeur nauséabonde. Les aliments riches en protéines animales et en épices provoquent naturellement des odeurs piquantes à travers la sueur. Le fromage, le beurre de cacahuète, le café, le chocolat, l’acide citrique présent surtout dans le citron, l’ail et l’oignon dégagent de très mauvaises odeurs avec la sueur.

Les causes plus sérieuses

L’odeur de la transpiration peut également avoir des causes moins connues, mais graves. Parmi ces causes, il y a la kératolyse ponctuée qui entraîne la mauvaise odeur au niveau des pieds. On le reconnaît avec une peau blanchâtre et macérée, des pieds avec de petits trous et de petits cratères. Le diabète et les infections urinaires peuvent aussi dégager une odeur sucrée ou fruitée avec la sueur. Les problèmes gastro-intestinaux sont par ailleurs à l’origine d’une très mauvaise odeur au niveau des aisselles, des pieds ou même du corps tout entier. L’insuffisance rénale par exemple entraîne une odeur acide tandis que l’insuffisance hépatique provoque une odeur de pomme pourrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *