Quels sont les antitranspirants qui fonctionnent ?

La transpiration est un phénomène naturel auquel l’organisme humain ne peut pas s’échapper. Toutefois, il y a des zones où la transpiration est beaucoup plus importante, tel est le cas des aisselles. Cette partie du corps humain tout comme le reste possède ce que l’on appelle les glandes sudoripares à l’origine de la production de sueur. Ces glandes ont comme principal rôle de produire de la sueur pour rafraîchir le corps humain en cas de besoin. Dans certains cas, ces glandes produisent plus de sueur qu’il n’en faut. Il faut alors entreprendre une solution pour éliminer ces sueurs en excès. C’est ce qui se produit lorsqu’on est en état de stress/de nervosité, ou lorsqu’on pratique des efforts physiques. Les sueurs sortent alors de ces glandes pour s’échapper à la surface de la peau.

Comment estomper la surproduction de sueur ?

La production de sueur est beaucoup plus importante chez certaines personnes que chez d’autres. Puis, l’odeur de la sueur, plus précisément son intensité diffère d’une personne à une autre. Actuellement, on commercialise de plus en plus dans les magasins comme chez les pharmacies des antitranspirants et des déodorants pour estomper l’émission et l’odeur des sueurs. Ces deux produits sont disponibles en deux catégories différentes. Par ailleurs, il existe des produits qui sont à la fois un antitranspirant et un déodorant. Un antitranspirant comporte toujours plusieurs ingrédients dont la principale base reste l’aluminium et ses dérivés. Sur un emballage d’antitranspirant, vous trouverez certainement l’un de ces ingrédients suivants que sont le chlorure d’aluminium, le chlorhydrate d’aluminium, l’aluminium zirconium trichlorhydrex GLY et l’hydrobromure d’aluminium. En effet, les ions aluminium sont captés par les cellules se trouvant dans les conduites des glandes sudoripares. En même temps, ces cellules capturent également les sueurs. Ainsi, elles se gonflent empêchant par la suite l’évacuation des sueurs à l’extérieur. Le prix de ces derniers est très variable et l’on remarque que les produits de qualité sont toujours un peu chers. Mais il n’y a rien à craindre puisque la nature nous offre gratuitement de nombreuses plantes et recettes antitranspirantes et déodorantes.

Les antitranspirants naturels

Les remèdes contre l’hypertranspiration sont nombreux. Entre les infusions, les cataplasmes et les produits à appliquer, le choix est très large :

– Vous pouvez utiliser des ingrédients concoctés au quotidien pour atténuer votre transpiration. Appliquez par exemple les solutions et les cataplasmes suivants sur les zones cibles : un mélange de feuilles de sauge et de jus de tomate, du bicarbonate de sodium, du vinaigre de cidre, un mélange de thé et d’écorce de saule, de la maïzena, une infusion de feuilles de noyer… Il est à noter que vous devez laver et sécher les zones cibles avant d’appliquer l’un de ces produits.

– Faites un bain de pieds dans l’une des préparations suivantes pour estomper la transpiration en excès au niveau de vos pieds : une poignée de feuilles de tussilage à faire bouillir pendant 10 min dans 1 litre d’eau, un thé noir refroidi… Pour cibler votre corps tout entier ou plusieurs parties de votre corps en même temps, ajoutez du jus de tomate dans votre bain.

– Vous pouvez également faire passer de la tomate ou une rondelle de concombre sur vos aisselles. Pour plus d’efficacité, vous pouvez les garder environ un quart d’heure sous vos aisselles.

– En guise d’infusion, faites bouillir 4,5 g de sauge dans 15 cl d’eau pendants 10 min et buvez cette solution 3 fois par jour ou même plus.

Les déodorants naturels

Vous pouvez concocter diverses solutions très efficaces pour combattre les mauvaises odeurs, surtout au niveau des aisselles et des pieds. Après avoir préparé l’une des solutions suivantes, il vous reste de l’appliquer à l’aide d’un coton sur la zone à traiter :

– camphre et d’alcool à 90 ° à part égaux.
– Bicarbonate de sodium et d’huile essentielle de lavande à part égal.
– Bicarbonate de soude et de jus de citron.
– 2 cuillères à café de vinaigre de cidre, 2 cuillères à café de miel et une tasse d’eau.

Sinon, vous pouvez nettoyer les zones cibles à l’aide d’un gant de toilette et la solution suivante : 1 cuillère à café d’eau oxygénée et une tasse d’eau. Sinon, effectuez un bain particulièrement pour vos pieds en y ajoutant 2 cuillères à soupe de farine de moutarde. Pour plus d’efficacité, saupoudrez également vos chaussures et chaussettes avec la même poudre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *