La transpiration excessive des pieds

La transpiration excessive des pieds atteints plus d’un. Vous avez cette sensation d’humidité tout au long de l’année quels que soient le climat, la saison et les chaussures que vous portez. Il arrive même que vos pieds transpirent beaucoup alors que vous portez des sandales. Vous êtes alors atteint de l’hyperhidrose plantaire. D’ailleurs, la transpiration plantaire est toujours accompagnée par une mauvaise odeur que l’on appelle bromidrose. Ce phénomène touche 10 % de la population mondiale et sa cause est à 50 % génétique.

Causes et facteurs

La principale cause est l’hyperactivité des glandes sudoripares qui engendre également l’hyperhidrose dans d’autres parties du corps. Le corps ressent en effet un besoin constant de se rafraîchir. Sinon, l’anxiété provoque de façon brusque une importante production de sueur. La transpiration plantaire pour sa part est liée dans la plupart des cas avec des infections bactériennes ou fongiques locales. En effet, il est difficile d’évacuer la sueur dans les chaussures et les chaussettes. Par conséquent, elle est macérée avec les bactéries, les mycoses et les champignons dans cette zone. Ces derniers se prolifèrent rapidement dans cette partie dans la plupart du temps sombre et humide. C’est le cas si vous portez souvent des chaussures à la place des sandales. Cette macération favorise alors la surproduction de sueur malodorante. Il est alors important d’assurer une bonne hygiène plantaire. Le port de chaussettes synthétiques, le surpoids, la forte chaleur, la fatigue et le stress peuvent également stimuler l’hyperhidrose des pieds.

Traitements et prévention

Pour prévenir et traiter la transpiration excessive des pieds, vous avez plusieurs solutions à portée de main. Tout d’abord, nettoyez et séchez régulièrement vos pieds. Préférez des chaussettes en coton à celles en matière synthétique. Privilégiez également les chaussures en toile ou encore en cuir. Mis à part ces mesures préventives, suivez également les conseils suivants :

– Saupoudrez systématiquement vos chaussures avec l’une des préparations suivantes : 20 g de talc, 20 g d’acide borique en paillettes et 3 gouttes d’huile essentielle de menthe ou encore 50 g de talc, 40 gouttes d’huile essentielle de cyprès et 20 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée.

– Faites régulièrement un bain de pieds dans l’une des solutions suivantes : une infusion de 5 cuillères à café de sauge séchée dans 1 l d’eau à faire bouillir et à infuser pendant un quart d’heure. Vous pouvez également faire une décoction de 20 g de feuilles de bouleau et de chêne, les faire bouillir dans 1 l d’eau et les laisser infuser pendant 10 min. Sinon, réalisez un mélange à parts égales de chêne, de prêle, de sauge, d’aiguilles de pin et de cyprès et en faire une décoction avant de les faire infuser pendant 5 min.

Après chaque bain, saupoudrez les plantes de vos pieds avec une macération de prêle. Prenez 100 g de prêle et laissez-les macérer dans 200 ml d’alcool à 90 ° pendant 3 semaines.

Des traitements plus avancés

Vous pouvez faire recours à d’autres solutions plus avancées pour combattre la transpiration excessive des pieds. Parmi ces techniques figure l’homéopathie. Il vous suffit de prendre quelques granules homéopathiques au quotidien pendant environ deux semaines. Vous pouvez prendre environ 5 granules par jour et privilégiez les produits suivants : silice, camomille et sulfure pour combattre non seulement la transpiration, mais également la mauvaise odeur de vos pieds. Vous pouvez également opter pour l’ionophorèse. Cette technique consiste à utiliser un appareil avec lequel on fait passer un courant électrique dans un bac rempli d’eau. Vous n’avez qu’à y tremper vos pieds. Il faut réaliser plusieurs séances voire 3 à 5 fois de 10 minutes par semaine jusqu’à obtention de résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *