Comment fuir la transpiration des pieds ?

Une étude montre que 80 % de la population souffre de la transpiration des pieds. Ce sont en grande partie des hommes et des adolescents. Quoi qu’il en soit, des femmes en souffrent également. À la différence du reste du corps, les pieds sont une partie favorisée pour les bactéries. Ces dernières se logent et se multiplient facilement au niveau des pieds. Il existe des champignons qui se nourrissent particulièrement de cellules cutanées et ils trouvent refuge sur les plantes du pied. Ce phénomène est plus accentué si vous portez plus souvent des chaussures que des sandales. Les pieds restent alors humides et moins aérés, offrant une excellente condition de vie aux bactéries. Le mélange de sueur et de bactérie dans de telles conditions ne peut qu’entraîner de très mauvaises odeurs. D’où cette odeur nauséabonde qui sort tout droit de vos chaussures ! Comment combattre efficacement cette transpiration des pieds et l’odeur qui l’accompagne ?

Occupez-vous de vos pieds

L’hygiène joue un rôle très important dans l’histoire de transpiration qu’elle soit générale ou localisée. Concernant particulièrement la transpiration des pieds, il faut les laver et ne jamais oublier les orteils. Puis, vous pouvez opter pour l’un des bains suivants pour atténuer la transpiration de vos pieds et pour stopper les mauvaises odeurs :

  • Une tasse à café d’argile avec 2 l d’eau tiède.
  • Une tasse à café de bicarbonate de soude pour 2 l d’eau chaude.
  • Une infusion de sauge.
  • Une décoction de feuilles de laurier.

Ces plantes et ces produits ont des vertus antiseptiques et épuratives pour éliminer toutes les bactéries sur la surface de votre peau. Une peau saine transpire moins et les mauvaises odeurs restent absentes tant que vos pieds sont propres et sans champignons.
Après chaque bain de pieds, badigeonnez ou frictionnez la plante de vos pieds avec l’un des mélanges suivants :

  • Macération de prêle : macérez 100 g de prêles dans 200 g d’alcool à 90° pendant 20 jours et filtrez avant utilisation.
  • 10 g de formol, 20 g de camphre et un peu d’alcool à 90° ou d’alcoolat de lavande.

Occupez-vous de vos chaussures

Lorsque la transpiration des pieds s’accompagne de mauvaise odeur, celle-ci ne reste pas au niveau de vos pieds. Elle attaque également vos chaussures et vos chaussettes. C’est pourquoi, lorsque vous décidez de traiter votre transpiration, il faut également penser à vos accessoires pour pieds. D’abord, ne portez jamais de chaussures sans chaussettes. Et préférez les chaussettes en coton. Sinon, il vaut mieux des chaussettes synthétiques qu’en laine d’après les sportifs. Les matières synthétiques permettent aux pieds de rester aérés. Si vous devez porter de chaussures sans chaussettes, versez-y un peu de talc. Si possible, essayez de porter tout au long de l’année des chaussures ouvertes. Le cas échéant, il vous est conseillé de changer de paires de chaussures au moins deux fois par jour. Si vous le pouviez, évitez radicalement les bottes et les tennis. Ils favorisent la macération des pieds. Pour atténuer les mauvaises odeurs provoquées par la macération des bactéries au niveau de vos pieds, saupoudrez le fonds de vos chaussures avec :

  • Soit du bicarbonate de soude
  • Soit une pincée d’acide borique en paillette
  • Soit des feuilles séchées de sauge broyées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *